Le Grand Méchant Renard de Benjamin Renner

Tout juste primé du Prix Jeunesse lors du 43ème Festival International de la bande dessinée d’Angoulême, Le Grand Méchant Renard de Benjamin Renner, co-réalisateur du film d’animation Ernest et Célestine, est un petit bijou pour les jeunes et les adultes.

Synopsis :

Face à un lapin idiot, un cochon jardinier, un chien paresseux et une poule caractérielle, un renard chétif tente de trouver sa place en tant que grand prédateur. Devant l’absence d’efficacité de ses méthodes, il développe une nouvelle stratégie. Sa solution : voler des œufs, élever les poussins, les effrayer et les croquer. Mais le plan tourne au vinaigre lorsque le renard se découvre un instinct maternel…

Sous le crayon de Benjamin Renner, le renard n’est pas le si grand prédateur qu’il devrait être, bien au contraire. Tous les animaux de la basse-cour, chien, cochons et surtout les poules, se moquent ouvertement de lui lorsqu’il se ramène pour chercher la pitance qu’il ne parvient pas à chasser par lui-même. Le récit de Benjamin Renner est vraiment très drôle, hilarant même. Il manie l’ubuesque et le comique de situation de manière très maline et très subtile, si bien qu’il parvient habilement, au travers cette histoire loufoque et très rythmée, à évoquer le rapport à la maternité et la paternité et la nécessité qu’a chaque individu de trouver sa place dans la société.

Le Grand Méchant Renard

Le Grand Méchant Renard

 

Benjamin Renner illustre magnifiquement son récit de manière très énergique. Son trait et la galerie de personnages – poules, poussins, cochons et renard – est vive, très expressive et hilarante. L’option choisie par l’auteur d’illustrer son histoire au travers d’un découpage sans bordure augmente ce rendu à la fois énergique, léger et frais. Sans omettre les dialogues de Benjamin Renner qui sont à la fois drôles et efficaces…

Le Grand Méchant Renard est un excellent album qu’il faut absolument lire. Il plaira indéniablement aux jeunes mais surtout aux adultes grâce aux différents niveaux de lectures. Un album ne reçoit pas la Prix Jeunesse au Festival BD d’Angoulême et le Prix BD Fnac 2016 sans raison !

Le Grand Méchant Renard
Benjamin Renner
Delcourt
Collection Shampooing
Parution : 21 janvier 2015

Retrouvez plus d’actus et de chroniques BD sur www.unecaseenplus.fr

Mots-clés : , ,
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *