Horacio d’Alba – Duel dans l’Italie de la Renaissance

Soyons fou ! Ce n’est pas un mais trois albums qu’on vous propose de découvrir aujourd’hui. Les éditions Glénat publient le troisième et dernier volet d’Horacio d’Alba et en profitent pour sortir une nouvelle édition des deux premiers tomes avec une couverture inédite.

Synopsis :

XVIe siècle. Quelque part en Italie du nord, une société nouvelle a vu le jour : une « République » fondée sur les principes et les croyances de la Rome antique. Après plus d’un siècle de guerres, les princes et condottieres ont fait taire les canons et cesser les affrontements de masse. Désormais les conflits ne se règlent plus sur les champs de batailles mais au Sénat, et l’ordre est maintenu à travers deux écoles de duellistes experts. Horacio d’Alba est le plus célèbre d’entre eux…


Horacio d’Alba est une saga uchronique originale et très inventive qui plonge le lecteur dans l’Italie du XVIe siècle à l’époque de la Renaissance. Dans cette société, les conflits se règlent par l’intermédiaire de duellistes issus de prestigieuses académies, qui les forment au maniement de toutes les armes. Jérôme Le Gris signe un récit captivant où les différentes intrigues se mêlent et s’entremêlent sur fond de complots, manipulations, stratégies, vengeances et coups bas. La force du scénariste est d’avoir habillement mixé ces intrigues avec des personnages charismatiques au sens du devoir aigu mais dotés d’une dimension humaine très forte. Hantés par des tragédies familiales ou tout simplement par leurs propres décisions, Jérôme Le Gris dresse le portait d’hommes et de femmes émouvants et attachants qui doivent faire face à leurs remords. Au fur et à mesure du récit, la tension se fait ressentir, chaque camp pose ses pions et la pression monte jusqu’à l’affrontement final…

Horacio d'Alba - Mémoires d'une Vésuvienne

Horacio d’Alba – Mémoires d’une Vésuvienne

Les dessins de Nicolas Siner sont réellement magnifiques. On est sous le charme de ses décors et paysages majestueux et par ses personnages expressifs à la fois violents et très attachants. Nicolas Siner nous gratifie d’un découpage extrêmement efficace. Il jongle avec les cases pour mieux décrire l’enfer et le rendre le plus vivant possible. Certaines scènes sont éblouissantes ce qui force l’admiration d’autant que la trilogie Horacio d’Alba est la première œuvre BD de Nicolas Siner.
Horacio d’Alba est une saga envoutante, énergique et très addictive. La qualité de son scénario et l’immense et impressionnant talent du dessinateur font de cette trilogie un « must have ».

Horacio d'Alba - Extrait du premier tome

Horacio d’Alba – Extrait du premier tome

Horacio D’Alba
Tome 1 : La République du point d’honneur
Tome 2 : Le Roi Soldat
Tome 3 : Mémoires d’une Vésuvienne
Par Nicolas Siner et Jérôme Le Gris
Aux éditions Glénat
Parution : 13 janvier 2016
Retrouvez plus de chroniques BD sur www.unecaseenplus.fr

Mots-clés : , ,
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *