Les Trois Doigts de la Main - L3D2LM

American Ultra: oui mais…

Aujourd’hui est sortie dans les salles françaises cette comédie d’action américaine au casting alléchant. Quelque part entre la trilogie Jason Bourne et les comédies pour grands ados type “Projet X” ou encore “This is the end”, American Ultra raconte l’histoire de Mike et Phoebe, un jeune couple sympathique et bienheureux, sans grande ambition et un peu paumé dans un patelin inconnu de Virginie, qui voit sa vie se renverser du jour au lendemain lorsqu’un bureaucrate de la CIA décide que Mike – en fait un agent dormant surentrainé à la mémoire effacée – doit être éliminé par tous les moyens. Inutile d’en dire davantage sur l’histoire. La bande annonce le fait déjà très bien.

Disons le d’entrée de jeu: le film a beau être super dynamique et décalé à souhait, il peine à convaincre dans son ensemble. Certes on sait à quoi s’attendre en allant voir ce film mais quand même, l’équilibre choisi entre action, violence, humour potache, humour 2nd degré n’est pas toujours bien clair. Ce que je veux dire, c’est que les ingrédients sont là, et ils sont bons, mais la recette ne semble pas bien exécutée et le résultat n’est pas au niveau des attentes.

Décalé, caricatural, mais vraiment drôle seulement par moments

Sachons bien de quoi on parle: ce serait faire fausse route que de chercher du coté du scénario. Le réalisateur irano-britannique Nima Nourizadeh nous avait précédemment offert Projet X (donc pas exactement du cinéma d’auteur quoi) et American Ultra, dès son affiche ou même son titre, laisse comprendre qu’on est pas là pour le scénario. Effectivement, sans couler dans la même veine que son grand frère Projet X, notre film du jour n’en est pas très loin en ce sens que l’histoire reste globalement linéaire et prévisible de bout en bout, et c’est dans la surenchère visuelle et les traits d’humour à la fois de circonstances et de dialogues que le film va trouver son intérêt. Et il y parvient justement, oui, mais pas assez souvent et on ne sait plus trop s’il s’agit d’une comédie utilisant l’action comme canal d’expression et terrain de jeu (ce qui aurait été bien), ou bien s’il s’agit d’un énième film d’action qui veut se maquiller en comédie par ci par là (ce dans quoi on verse malheureusement de temps à autres). Certes il y a pas mal de scènes assez violentes qui viennent durcir le trait de la caricature et rappellent le spectateur à l’absurdité du concept initial, et parfois de façon assez drôle, mais bon… Le film laisse une petite amertume en bouche. On sent qu’il n’a pas réalisé pleinement son potentiel en restant trop proche des canons du film d’action moderne d’une part, de la comédie absurde américaine d’autre part. On aurait pu avoir un film se rapprochant du très bon God Bless America sorti en 2011, qui assume pleinement un 2nd degré marqué et un humour noir sans concession, mais on a pas voulu s’éloigner des berges bien connues et rassurantes du cinéma mainstream. C’est dommage car Jesse Eisenberg et Kristen Stewart, qui tiennent non sans le certain talent qu’on leur connait le haut de l’affiche, ont tous les deux montré par le passé qu’ils étaient ouverts aux productions moins conventionnelles, voire même indépendantes.

"OMG, we're featured in Les Trois Doigts de la Main, I fuckin love this webzine"
“OMG, we’re featured in Les Trois Doigts de la Main, I fuckin love this webzine”

En conclusion, ce film mérite la note bien précise de “mouai.. cool mais pas top”. Les caricatures sont drôles, mais les ficelles employées un peu (trop) grosses. Après tout, on est quand même au mois d’aout, donc pas la saison des chefs d’œuvre, alors n’hésitez pas à aller voir le film à l’occasion pour vous faire une idée vous même et n’hésitez pas à commenter ou partager ce post.

PS: les nostalgiques de That 70’s Show pourront reconnaître Eric Forman dans le rôle du méchant agent de la CIA.

Maxime

Co-fondateur du projet L3D2LM. Aspire secrètement à conquérir le monde.
Se passionne de musique en attendant de trouver le meilleur moyen pour y arriver.
Vous souhaite une bonne journée.

Ajouter un commentaire

Newsletter