Kill Your Friends : qui aime bien, tue bien

Si Transpotting, le célèbre film de Danny Boyle avec Ewan McGregor etAmerican Psycho, le roman de Bret Easton Ellis, avaient eu un petit frère, ce serait sans aucun doute Kill Your Friends, le film de Owen Harris.

Steven Stelfox — Nicholas Hoult — travaille dans le monde impitoyable de la musique. Ambitieux, cupide et cynique, il est déterminé à réussir. Quelque qu’en soit le prix. Après tout, qu’est-ce qu’un meurtre si cela nous permet de devenir le roi ?

Kill Your Friends est la petite pépite pop, noire, trash et méchamment jouïssive qui manquait à l’année 2015. Le scénario est féroce, drôle, ne s’interdit rien et ça marche. Le personnage principal est un monstre de cynisme et d’amoralité, un mélange entre Patrick Bateman et le Jordan Belford du Loup de Wolf Street. Nicholas Hoult est ici parfait, apportant au personnage un aspect fascinant aussi génial qu’inquiétant. La galerie de portrait au vitriol présentée par le film se prolonge avec des personnages secondaires hilarants dont le summum est atteint avec le DJ allemand magnifiquement interprété par Moritz Bleibtreu.

La réalisation d’Owen Harris est légère, facile et totalement immersive. Briser le 4ème mur en faisant parler son héros au spectateur est loin d’être une nouveauté. Mais ici, additionné à de légers mouvements de caméra et déplacements de cadres, c’est un moyen brillant d’intégrer totalement le spectateur à l’histoire et de l’entrainer dans le tourbillon de folie dépeint à l’écran.

Grâce à son montage rythmé et à sa bande originale explosive à base de Blur et de Chemical Brothers, Kill Your Friends sait être court et percutant. Et si cela ne vous suffisait pas, l’humour glaçant et grinçant de la narration, l’étrange attachement qui nait vis-à-vis de cet anti-héros décalé et le final brillant d’amoralité, devraient finir de vous séduire.

Mots-clés :
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *