L’Armée des 12 Singes en série, une bonne idée ?

L’annonce de l’adaptation à la télévision du film mythique L’Armée des 12 Singes (12 Monkeys) de Terry Gilliam (1995) avec Bruce Willis et Brad Pitt m’a à la fois intrigué et excité. Intrigué parce que je me demandais quel serait l’intérêt de reprendre de zéro une histoire déjà connue (non, ce n’est pas la suite du film). Excité parce que si cette adaptation est réussie, elle pourrait devenir une des meilleurs séries SF du moment. La chaîne Syfy a décidé de prendre ce pari.

Pour les incultes non-initiés, le film raconte l’histoire de James Cole, un survivant de l’épidémie mondiale de 1996 qui revient dans le passé pour empêcher cette catastrophe.

Après 2 saisons, on peut d’ores et déjà dire que le pari est réussi. La première saison reprend l’intrigue principale du film en prenant quelques libertés. Nous retrouvons l’histoire autour de l’épidémie et la découverte de la mystérieuse Armée des 12 Singes. La deuxième saison se détache de l’intrigue initiale pour aller plus loin dans les voyages dans le temps et les paradoxes.

La série s’est aussi adaptée à notre époque. Nous suivons 2 époques en parallèle : 2015 et 2043. Brad Pitt est devenu une femme : Jeffrey Goines devient Jennifer Goines. Kathryn Railly devient Cassandra Railly (Amanda Schull). James Coles est toujours James Cole et est désormais joué par Aaron Stanford.

Jennifer Goines : Brad Pitt change de sexe !

Jennifer Goines : Brad Pitt change de sexe !

Sans dévoiler l’intrigue, la série maîtrise à merveille les voyages dans le temps et les conséquences des actions de chacun sans donner mal au crâne. Elle pose aussi quelques questions morales. Que sommes-nous prêt à faire pour sauver notre famille ? L’avenir est-il déjà écrit ?

La relation entre les différents personnages constitue le coeur de la série. En quoi est-ce différent d’une autre série me direz-vous ? Tout simplement parce que les relations évoluent grâce aux voyages dans le temps. Une rencontre peut se faire à différents moments de la vie de l’un ou l’autre des personnages. Les destins se croisent et s’emmêlent en permanence. Personnellement, ça m’a rappelé Doctor Who et la relation entre le Docteur et sa femme. Un très bon signe donc !

Mention spéciale à José Ramsey (Kirk Acevedo) dans la saison 1. L’évolution du personnage est tellement cool !

Si vous êtes en manque de série de SF, n’hésitez plus, 12 Monkeys est fait pour vous !

Mots-clés : ,
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *