Galaxy 101 ou l’odyssée spatiale de Stand Wise [ITW & EP Review]

A l’occasion de la sortie d’un 2ème EP électro, pop, rétro-futuriste (mais surtout très réussi) baptisé Galaxy 101, le duo électro parisien Stand Wise a accepté de  répondre à quelques questions. Pour mieux connaître le groupe, le projet et découvrir la musique dans des conditions optimales, on s’est effectivement dit que le mieux serait sans doute d’en discuter avec les principaux intéressés. Ci-dessous leurs réponses.

 

1/ Quand et comment avez-vous démarré dans la musique? Quelle est l’histoire de Stand Wise?

On a tous les deux commencé à faire de la musique étant ados ! On faisait de la guitare et on chantait un peu. On s’est rencontrés pendant nos années lycée et on a monté notre groupe de rock dans lequel on jouait et on chantait tous les deux. Assez vite, on s’est tourné vers une musique plus électronique et on est tombé amoureux des synthés ! On composait déjà beaucoup ensemble, du coup le tournant vers Stand Wise s’est fait assez naturellement. On a composé quelques morceaux qu’on a postés sur notre page soundcloud, dont « Pyramid », qui a été relayé par quelques web médias. Peu après, les gars du label parisien Animal Records nous ont repéré et on les a rencontré. Le courant est tout de suite passé et quelques mois plus tard, on sortait notre premier EP « Hours ». Depuis, on a fait pas mal de concerts et le projet a bien évolué !

2/ Galaxy 101 est présenté comme un “un disque de Science Fiction”. Des influences rétro-futuristes sont rapidement perceptibles avec un son synth-wave “années 80” et des arrangements qui rappellent les débuts de Daft Punk (album Discovery). Qu’est ce qui a inspiré Galaxy 101? Dans la musique? Dans les textes?

On est avant tout des gros fans des Star Wars depuis qu’on est gosses ! C’est surement de là que sont venus les premières inspirations, pas tant dans l’histoire mais plus dans l’idée d’explorer un monde sans limite, qui déborde de planètes et de cultures différentes, c’est une source d’inspiration inépuisable ! En fait, à travers Galaxy 101 on a voulu créer notre monde à nous, avec ses histoires, ses lieux et ses personnages, et partir en exploration. On a aussi été vachement touché par des films comme Ex-Machina ou Ghost in the shell, qui montrent combien la frontière entre les intelligences artificielles et les humains est mince ! C’est là aussi un thème qu’on a abordé à notre façon. Tous ces éléments ont autant influencés les textes, que les sonorités et les visuels de la Galaxy 101!

Pour ce deuxième EP, on est parti au studio Elephant & Castle pour produire les morceaux avec Timsters, un producteur qu’on aime beaucoup. On a passé deux semaines dans un studio rempli de vieux synthés analogiques des années 80, et on était comme des gamins avec des nouveaux jouets ! Du coup, ca se ressent clairement dans Galaxy 101. Depuis, on essaye d’acquérir par tous les moyens ces machines dont on est tombé amoureux !

3/En 2015, vous aviez sorti un 1er EP baptisé Hours, un peu plus sombre, teinté de RnB et de Trap. Comparativement, Galaxy 101 sonne plus progressif et plus pop aussi. Qu’est qui a changé dans votre approche musicale entre les 2 EPs?

Entre ces deux EP, on a eu des grosses phases de réflexion sur la façon dont on voudrait raconter la prochaine histoire et comment on la ferait sonner. On a voulu mettre les voix vachement plus en avant, et leur donner une touche futuriste, à l’image de la Galaxy 101 ! On a aussi pensé ces morceaux en imaginant ce que ça pourrait donner en live. On avait un besoin enfoui de se déchainer beaucoup plus et de gagner en puissance !

4/Quels projets pour la suite? Un album? Une tournée? Où et quand pourrait-on (re)découvrir Stand Wise en live?

On a travaillé comme des dingues sur notre nouveau live ! On commence à trouver une nouvelle énergie sur scène, habillé d’un nouveau show lumière qui nous propulse directement dans une dimension galactique. On voulait que ca puisse se retrouver à la fois sur l’EP et sur scène ! Sinon, on ne s’est pas arrêté de composer et on a la suite bien en tête. On a déjà mis pas mal de nouveaux morceaux les uns derrière les autres, et on réfléchit en ce moment au format et la façon dont on aimerait les sortir.

Pour le live, tu pourras venir découvrir tout ca le 17 mars au Pop-up du Label pour la Release Party de notre EP ! On joue aussi dans la très chouette salle du Centre FGO-Barbara le 30 mars. Sinon, il y a une grosse teuf en perspective au Point Ephémère le 8 avril avec les copains du label pour fêter les 3 ans d’Animal records !

5/Stand Wise travaille avec Animal Records, un label indépendant particulièrement original qui mêle musique électronique et cuisine haut de gamme. Est ce que vous pouvez nous en parler?

Les animaux sont une équipe de mecs qui débordent d’énergie et qui sont sur tous les fronts en ce moment : Sorties d’Ep, Fooding avec leur résidence au Point F, Live… On te recommande très chaudement leur festival La Douve Blanche, avec une 3ème édition en préparation qui va déboîter !

On est super contents de bosser avec eux et de pouvoir évoluer ensemble ! Pour notre deuxième EP, ils nous ont permis de pouvoir partir en studio et d’aller au bout de nos idées, une première pour nous.

6/ Si Stand Wise était un personnage de BD/Comic/Ciné/Série, ce serait qui et pourquoi?

Al Bator. C’est un pirate de l’espace et sa tenue est beaucoup trop cool ! Mention spéciale pour son cache-œil.

via GIPHY

Merci beaucoup Stand Wise pour vos réponses! L’EP Galaxy 101 est en écoute libre sur Soundcloud, disponible sur les plateformes de Streaming, et donc d’ores et déjà dans les playlists Spotify des Trois Doigts de la Main!

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *