[track review] Oupos par Judy

Judy, le trio Rémois dont on vous parlait déjà ici, ou encore , annonce un 2nd EP pour Septembre 2016. Un single extrait de cet EP est déjà paru cette semaine et présage un revirement musical inattendu. Le titre en question, “Oupos”, reste difficilement classable, même après plusieurs écoutes. Il pourrait bien être le marqueur de l’évolution du groupe vers une musique plus complexe. En effet, alors que le 1er EP du groupe “Enjoy” respirait clairement le soleil et la bonne humeur avec un son electro-pop enjoué et dansant, cette nouvelle chanson adopte un style “slow electro” très différent, plus sombre, aux rythmes hip-hop et sonorités trap.

Une atmosphère ténébreuse et éthérée entoure Oupos dès les premières secondes, et les paroles énigmatiques “Oupos, You work harder and run faster, it’s your ethos” achèvent d’enfoncer le clou. Soudain, des basses profondes se lèvent de l’obscurité et la batterie défie alors les synthés dans une production soignée, collaboration de Judy avec le producteur rémois Slowglide. L’ambiance angoissante (et captivante) qui s’en dégage n’a rien à envier aux instrus de “dark hip hop” qui ont fait le succès d’artistes comme Tyler The Creator et ses camarades du collectif Odd Future Wolfgang Kill Them All. Et puis la mélodie, comme tourmentée, revient dans un écho brumeux et planant.

 

Judy en Janvier 2016 - Indie Seine vol.2 Crédit Photo: Margaux pour L3D2LM

Judy en Janvier 2016 – Indie Seine vol.2
Crédit Photo: Margaux pour L3D2LM

 

En seulement 3:15 min, Oupos séduit, inquiète et passionne avec fracas, le tout non sans un certain panache. On peut donc vraisemblablement miser sur un 2nd EP plus expérimental, plus audacieux, plus sombre. On le saura prochainement. En attendant, le titre Oupos est de très bon augure et nous tient en haleine, avec l’envie d’écouter les autres créations de Judy. Le trio venu de Reims était à Paris en Janvier dernier à l’occasion du concert Indie Seine organisé par Les Trois Doigts de la Main. “Oupos” en live est encore plus puissant que la version studio et confirme, si on en doutait, le potentiel énorme de Judy.

 

 

Crédit photo du groupe en une: Mohé / Maxime Prangé. Plus d’infos ici: www.maximeprange.wix.com/mohe

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *