Les Trois Doigts de la Main - L3D2LM

Montez le son… SPLASHH!

On continue notre exploration du paysage musical Anglais en partant cette semaine à la rencontre d’un groupe Londonien dont le nom indique que leur musique vous giclera en plein dans les oreilles comme l’eau du caniveau sur vos chaussures au passage du bus, comme les embruns incessants et glacés vous fouettant le visage tout au long d’une transatlantique en optimiste, comme une évidence, imparable mais saisissante… SPLASHH!

Notre groupe du jour se compose de 4 jeunes londoniens. A l’origine formée de deux amis puis rapidement de quatre, cette formation connait un succès grandissant outre-manche depuis ses débuts au printemps 2012. Comme tout bon groupe Anglais qui se respecte, Splashh avait besoin d’être original et de se démarquer pour se lancer et le groupe a donc commencé par sortir une cassette – à seulement 50 exemplaires – au mois de Mai 2012 avec le label Kissability (et oui, on fait encore des cassettes en 2012).

Splashh! comme le bruit du café dans la tête du petit malin au second plan.
Splashh! comme le bruit du café dans la tête du petit malin au second plan.

La cassette porte deux très bons titres dont une reprise des Wires. La première piste est une composition intitulée “All I Wanna Do” et qui porte en germe tout le son “garage” et l’usage – presque l’abus? – de reverb qui caractérise maintenant Splashh. Pourtant le groupe avait commencé sur des titres plus abordables, rentrant dans les critères de l’indie rock britannique qui flirte avec la pop, à l’image de Lemonade, qui les a fait connaitre sur la scène underground Londonienne.

http://vimeo.com/42419220

Au gré des gigs qui s’enchainent à un rythme de plus en plus soutenu, Splashh évolue, trouve un son qui lui est propre, moins poli que ses compositions du départ, mais diablement plus rock’n’roll avec des guitares nerveuses et une voix qui rappelle l’énergique nonchalance des grands noms de l’époque Grunge (je pense notamment à Nirvana, Pearl Jam ou les Pixies, bien qu’Américains tous les trois). On peut noter que la plupart des groupes de rock font généralement l’inverse en commençant avec un projet bruyant et/ou brouillon avant de finalement le lisser, le polir, le formater pour les radios, etc.

Photographie récente des principaux suspects
Photographie récente des principaux suspects

Dans la même année, nos quatre rockeurs signent chez Luv Luv Luv Records, autre label Londonien qui nous a, entre autres, permis de découvrir ces dernières années des groupes comme Florence and The Machine ou Violet. Deux singles se succèdent dont l’excellent “Vacations”, sorti en Novembre dernier et que je vous recommande d’écouter urgemment.

Il me semble clair qu’on a pas fini d’entendre parler de Splashh. Le groupe a, d’ailleurs, déjà enregistré son premier album. Il s’appelle Comfort, contient dix titres, et sortira officiellement le 3 juin 2013 sur le même label Luv Luv Luv, reprenant tous les succès du groupe avec de nouvelles compositions.

Premier album à paraitre le 3 juin 2013
Premier album à paraitre le 3 Juin 2013

Vous pouvez d’ores et déjà le pré-commander ici, mais pour être prudent ou bien juste pour le fun, vous pouvez également aller les voir en live avant. En effet, le groupe a prévu une date à Paris à la fin du mois de Mai et il est possible d’aller les écouter pour la modique somme de 13,80€… Pour ceux que ça pourrait intéresser, les réservations se font ici. Un dernier petit aperçu de la musique et du style de Splashh avec leur premier titre enregistré, “All I Wanna Do”, après qu’il ait été re-travaillé et que sa vidéo ait été retapée notamment via une coproduction de la chaîne youtube des studios Universal:

 

 

Maxime

Co-fondateur du projet L3D2LM. Aspire secrètement à conquérir le monde.
Se passionne de musique en attendant de trouver le meilleur moyen pour y arriver.
Vous souhaite une bonne journée.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Newsletter