Les Trois Doigts de la Main - L3D2LM

[Playlist] Folk music can save your soul

Folk Music can save your soul, ou en français dans le texte: la musique folk peut sauver votre âme. Si le titre de cette playlist spotify peut paraître étonnant de prime abord, il tombe sous le sens une fois écouté son contenu. Pas de prosélytisme ou de propagande, juste de la musique et des mots. Bien choisis.

 

woody_guthrie_folk_revival_L3D2LM
Woody Guthrie, père spirituel et musicien emblématique du Folk Revival.

La Folk Music, ou musique Folk, a revêtu différents aspects au cours de sa longue histoire. Née il y a bien longtemps chez nos amis anglo-saxons, d’abord issue de musiques folkloriques (d’où son nom), de chants traditionnels (américains, anglais, irlandais), et souvent rattachée à un patrimoine culturel de tradition orale dont la transmission et l’interprétation pouvaient varier selon les lieux et les époques, cette musique parfois proche du blues mais qu’avait presque fait oublié le jazz de l’entre deux guerres renait de ses cendres à la fin des années 40. C’est le fameux “Folk Revival” des années 50/60 qui pointe le bout de son nez et qui, Jack Kerouac et l’influence de la “beat generation” aidant,  s’apprête à envahir le monde occidental. Certes, une invasion timide puisque restant d’abord à l’ombre des géants du rock’n’roll et de la pop, mais qui finit par prendre le devant de la scène à partir du milieu des années 60 pour exploser au moment du bien nommé summer of love de 1967, et ensuite perdurer au gré des évolutions et mélanges d’influences qu’apporteront les décennies suivantes.

 

ArchitectesBob Dylan et Joan Baez lors de la Marche sur Washington en aout 1963, artisans du mouvement folk music / protest song dont ils ne soupçonnent pas encore l'ampleur.
Bob Dylan et Joan Baez lors de la Marche sur Washington en aout 1963.

 

Ce post a moins vocation à préparer un cours magistral pompeux d’histoire-géo de la musique folk qu’à vous encourager à écouter notre playlist, alors rentrons plutôt dans le vif du sujet. Avec plus d’une centaine de titres et toujours sujette à des ajouts/suppressions au gré du temps, cette sélection est conçue comme une invitation à (re)découvrir des chansons, des artistes qui ont brillé par leur capacité à transmettre une émotion si forte, en ne conservant qu’une panoplie d’outils si simple pour y parvenir. Beaucoup d’hymnes de la folk music, du début du siècle dernier jusqu’à aujourd’hui, trouvent leur vraie richesse dans leur simplicité et leur authenticité, parfois uniquement dans le texte, dans le choix du mot juste, du rythme spontané, de la voix pas toujours assurée d’un interprète plein d’humilité (en vrai, pas toujours plein d’humilité mais on aime croire que si). De Woody Guthrie à Mumford & Sons, ou de Neil Young à Eddie Vedder en passant par quelques noms bien connus (Cat Stevens, Simon & Garfunkel, etc) et surtout de nombreux autres un peu moins connus (Villagers, Iron & Wine, The Head and The Heart, etc), on a sélectionné ce que l’on a trouvé de meilleur en plus d’un demi-siècle de folk music, et en faisant la part-belle aux groupes méconnus dont certains très récents. Les amateurs de guitare folk, de contre-basse, de violoncelle, de banjo, mandoline, violon, et autres vrais instruments non reliés à un ordinateur y trouveront également leur compte. Voltaire a écrit “la poésie est la musique de l’âme, et surtout des âmes grandes et sensibles”. Notre playlist voudrait lui répondre en paraphrasant que la musique (folk) est la poésie de l’âme.

 

Leonard Cohen et Joni Mitchell au Newport Folk Festival, Juillet 1967 à Newport, Rhode Island. (Photo by David Gahr/Getty Images)
Leonard Cohen et Joni Mitchell au Newport Folk Festival, Juillet 1967 à Newport, Rhode Island. (Photo de David Gahr/Getty Images)

 

En conclusion, précisons que cette playlist Folk n’est pas tout à fait nouvelle. Elle est disponible sur Spotify depuis déjà plus d’un an, en construction permanente, mais les temps difficiles que nous venons de connaître en France ont achevé de nous convaincre qu’il était temps de la partager. On vous invite donc à l’écouter et à vous y abonner pour suivre ses évolutions. Elle fait du bien, à condition de savoir l’écouter. Elle peut toucher et émouvoir tout un chacun, quelles que soient ses joies, ses peines, ses préoccupations, son âge ou la langue qu’il ou elle parle. Et surtout on espère qu’elle convaincra ceux qui l’écoutent de notre postulat de départ: Folk music can save your soul.

 

 

 

Mumford & Sons incarne avec d'autres artistes le renouveau de la scène folk music des années 2010.
Le groupe anglais Mumford & Sons incarne avec d’autres artistes le renouveau de la scène folk des années 2010.

 

Ce modeste article et la playlist qu’il présente sont dédiés à tous ceux qui s’y reconnaîtront, ceux qui aiment la poésie, la musique, et enfin aux victimes des attaques de Paris le 13 novembre 2015.

 

Illustration de Sean Lewis pour l'album "Island Of Echoes" par le groupe de folk music canadien "The Wilderness of Manitoba", 2012.
Illustration de Sean Lewis pour l’album “Island Of Echoes” par le groupe folk canadien “The Wilderness of Manitoba”, 2012.

Maxime

Co-fondateur du projet L3D2LM. Aspire secrètement à conquérir le monde.
Se passionne de musique en attendant de trouver le meilleur moyen pour y arriver.
Vous souhaite une bonne journée.

Ajouter un commentaire

Newsletter